Voici ce que l’équipement de montagne que je porte pour randonner sur le GR20 et partout en Corse,

pour guider mes petits groupes de randonneur.

Vous pouvez retrouver une vidéo dédiée à chaque produits sur ma chaine youtube.

« GR20 Les conseils d’Alex »

 


 

Le sac à dos Deuter Guide 35+ 

Simple, polyvalent, confortable et robuste, j’utilise ce sac à dos depuis 15 ans sur le gr20 !

La vidéo test ICI 

 


MES ACCESSOIRES INDISPENSABLES :

 

Mes sandales de « maître nageur ».

Indispensables en début de saison à la fonte des neiges pour traverser les torrents, mais aussi très utiles comme paire du soir, j’utilise ces tongs pour me doucher dans les douches des refuges et des gîtes du GR20, fréquentées par beaucoup de pieds !

Bien qu’assez moches et moullées dans le même matériaux que les « Crocs », elles sont protectrices (bien plus que des tongs classiques), indestructibles, compacts et ultra légères, hyper confortables, faciles à accrocher à l’extérieur d’un sac à dos. L’eau ne stagne pas,  elles se vident automatiquement par les 4 petits trous prévus à cet effet.

C’est L’ACCESSOIRE le plus important après mon matelas.

Et en plus, elles sont pas cher !



Mon matelas pliant en « Z »:

 

Si pratique, je ne peux plus m’en passer :  compact si on le coupe en deux, il est juste assez long pour alléger la pression dans les zones qui comptent le plus : les épaules et les fesses ! Parfait pour la sieste en montagne mais aussi idéal pour ajouter une couche aux matelas déjà présents dans les tentes Quecha des refuges du GR20.

Le détail qui fait la différence : comparez aux matelas que l’on doit rouler, celui-ci se plie et se déplie en un clin d’œil ! il est donc très utile pendant les pauses.

Certes c’est un budget mais si vous le coupez en deux, il n’est pas si cher !

Il est devenu l’accessoire indispensable de toutes mes activités de plein air ! Voyages, plage, picnics, escalade, activités dans la neige etc…


Mon système d’hydratation.

 

C’est un mélange du meilleur de plusieurs marques car je n’ai pas trouvé un système idéal.

Il est composé comme suit :

La poche à eau OSPREY HYDRAULICS 2L

Hyper pratique avec son tuyau amovible depuis le haut,

c’est la plus aboutie que je connaisse.

Mais il faudra changer la valve

Découvrez la Video qui lui est consacrée ICI

Le tuyau couvert avec La valve « Hélix »

Il est un peu long avec la « Osprey hydraulics » mais on peut le recouper avec des ciseaux.

et pour l’hiver, mais fonctionne aussi très bien l’été ! :

Le « Docking Station » pour l’indestructible valve « Helix » de la marque Source.

 

L’accessoire qui facilite la vie à ceux qui veulent un tuyau bien fixé jusqu’au bout sur leur sac à dos !

Il est disponible ICI sur le site de « Source ».

 

OU :

 

La valve « Helix » de chez Source :

Solide, facile à démonter, sans « goût », le débit bien suffisant et on peut même la verrouiller. Le capuchon dépanne pour protéger la valve mais utilisez le « Docking station » pour une expérience optimale.

Achetez-la ICI

Cette couverture en néoprène

pour protéger votre tuyau des rayons du soleil et empêcher les algues de s’installer à l’intérieur.

Achetez-le ICI

A installer sur le tuyau transparent d’origine, fournis avec la poche à eau Hydrapack Hydraulics 2 l

 

Pour les petits budget : » Le convertube  » est un excellent compromis qui s’adapte à n’importe quel gourde ou bouteille d’eau….et sans mauvais goût de plastique !


La ceinture Arc’teryx « Conveyor » à boucle réglable.

 

Élégante sur un Jean, ergonomique et réglable au millimètre sur un pantalon de rando.

Elle suivra vos variations de tour de taille ! Attention : il faut choisir la longueur !

Elle sèche rapidement.

Quasi plate, elle ne se voit pas, suffisamment large, on ne la sent pas.

Elle est indestructible, bref tous mes clients en sont fan ! J’ai pris la taille « S » et je fais du 42 en pantalon (M-L) Pour éviter qu’il n’y ait de la matière en trop.

dans la vidéo qui lui est consacré ICI.

 


Les lunettes de soleil polarisées Maui Jim Kanaio Coast.

 

La solidité d’un verre qui se raye beaucoup plus difficilement que le classic polycarbonate des lunettes de sport

Je les essuie toute la saison dans ma chemise, et aucune micro-rayures! Bien qu’un peu plus lourd, le verre minéral est le seul matériau qui résiste à cet usage professionnel !

En prime, elles sont polarisées.

Elle me correspondent parfaitement puisqu’elles ont le juste compromis protection / aération :

– leur forme bien galbées et couvrante est protectrice. Les UV ne passent pas par les cotés !

-L’air passe suffisamment sur les cotés pour ne pas avoir de buée, même lors d’un effort intense.

Achetez-les ICI !



MES VÊTEMENTS :

 

LA chemise Arctéryx Elaho LS

 

…que je porte tout les jours en été : solide, respirante, protectrice….et bien coupée!!!!

Parce que c’est pas parce qu’on fait le gr20, que l’on doit cesser d’étre élégant!

En version « manche longue » bien sur, pour vous permettre de protéger les bras du soleil, présent parfois sur 100% de l’étape !

Même si elle existe en version manche courte, c’est toujours bien d’en disposer! si pas besoin, il suffit de les roulotter comme

dans la vidéo qui lui est consacré ICI.

 

Et pour Vous Mesdames, avec le même tissu :

ou La chemise Riel ML


 

La doudoune Arcteryx NUCLEI

Rapidement accessible dans mon sac à dos tout l’été sur le gr20, je sors la Nuclei à toutes mes pauses et repas;

ultra light (310 g) et 100 % coupe vent, une capuche indispensable. Et bien coupée bien entendu!

Incroyablement solide au regard de son tissu ressemblant à de la soie, ça fait 10 ans que je l’utilise de manière intensive.

J’ai l’ancien modèle, Arctéryx vient de la réactualiser avec une nouvelle coupe au niveau des épaules et de la capuche. Une poche interne bienvenu a aussi été ajoutée

Attention : produit « fond de sac » à utiliser majoritairement quand on est « statique » car

pas aussi respirant qu’un polaire….mais plus qu’une veste à membrane type Goretex !

Regarder la vidéo qui lui est consacrée ICI


 

Elle existe maintenant en version pour dames ICI


 

La veste Arcteryx Atom LT

 Plus respirante donc plus polyvalente mais moins chaude….et moins coupe-vent….

 

Regarder la vidéo qui lui est consacrée ICI


 


 

Le pantalon Norrona Svalbard Flex 1

Malheureusement, Norrona a changé de coupe en 2019.

Il est maintenant plus actuelle mais aussi plus fin en bas.

Il ressemble plus à un Jean’s !

découvrez-là ICI

 



LES CHAUSSURES recommandées pour le GR20:

 

Les  » La Sportiva TX4. » 

 

C’est le meilleur rapport Solidité / Grip sur le mouillé / Poids que j’ai trouvé aujourd’hui.

Leur forme est parfaite pour des pieds larges devant, mais elle conviennent aussi aux pieds fins, à condition de les acheter à sa pointure, sans prendre une demi taille au dessus comme c’est l’usage.

Surement a cause de l’ajout de la membrane, les modèles Goretex ont rendre la chaussure plus étroite. Pour les pieds forts, prenez une une paire sans Goretex

Les orteils sont à l’aise et disposent d’une place suffisante

Leur amorti durable mais peu épais, ce qui permet d’avoir un bon « retour d’information du terrain ».

La semelle est en Vibram Mégagrip, un des meilleurs du marché.

 

La vidéo dédiée ici

Achetez-les ICI

 

Elles existent aussi en tige Mid

Achetez-les ICI

et en plus haute et renforcée : la TX5 :

Achetez-les ICI

 


Les Scarpa Mescalito : mon coup de cœur 2020.

 

Version inspirée du plus grand succès de la marque, les Mojito, mais en version plus amortissante ( inexistant sur les Mojito) et plus technique (ici grip excellent !). Ces chaussures basses ont les caractéristiques idéales pour affronter sereinement le GR20.

Leurs look est plus consensuelle que les TX4, je trouve qu’elles sont plus facile à porter en ville ! Je les utilise maintenant pour travailler : en effet, bien qu’elles soient dans la même famille de chaussure( approche) elle surpassent les La sportiva TX4 (ma référence jusqu’à maintenant) sur bien des points :

-Semelle Vibram Mégagrip mais « baselite » (plus fine donc plus légère) mais c’est aussi leurs point faible pour une utilisation sur le GR20. (perforation du caoutchouc possible).

Une protection blindée : cuir et pare-pierre caoutchouc périphérique intégrale très solide.

-Grace à leur laçage qui descend très bas (à la différence des TX4) elle est ultra précise et elle s’adapte à tous les volumes de pieds, à toutes les largeurs. Il suffit de prendre la peine d’adapter les lacets à son pied le premier jour.

La climbing zone au gros orteil est plus rigide et durable que sur la TX4 (le point faible de La TX4).

L’amorti est aussi bon voir un poil meilleur (en EVA bi-densité ) et durable que sur la TX4. en plus, il est « pré-plié » au talon, ce qui évite que des rides disgracieuses apparaissent sur la tranche. La chaussure reste présentable plus longtemps.

-La forme de la semelle est symétrique sur la Mescalito et conviendra à plus de pieds : Ici pas de talon à la forme étrange comme sur la TX4 (qui imposait de marcher sur l’intérieur du talon, affaissant cette zone en fin de vie !) .

-Même en version « non-goretex » la languette en, cuir hyper souple, à des soufflets des 2 cotés et elle est très confortablement matelassée.

Confort et finition au top niveau : il y a au fond de la chaussure, sous la semelle amovible (très fine), une espèce de couche d’accueil en mousse verte genre mémoire de forme, qui semble s’adapter à la forme de votre pied.

Le tissu recouvrant la tige et la languette est quadrillé 3D pour la respirabilité.

La boite à oreille de la Scarpa Mescalito est plus pointue donc plutôt pour les pieds « grecs ». Les TX4 plus adaptés aux « pieds carrés » ou « égyptiens »

Pour les chevilles fragiles, elles existent en « Mid » mais forcémént avec doublure Gore-tex :

 



Le Sac de couchage :

Mon conseil dépend beaucoup de la période à laquelle vous voulez partir faire le gr20.

Après avoir essayer la plume, et le synthétique, j’ai choisis l’isolation synthétique pour la facilité d’entretien car j’ai un usage professionnel, et que j’ai déjà eu froid par le passé pendant des nuits humides dans un sac en plume :

mais pour une utilisation en vacances, avec un usage une fois par an, il est cohérent de se tourner vers la plume, plus facile à réchauffer, plus gonflante, mais aussi bien plus légère et compactable. En revanche, il faudra y consacrer plus de budget !

Pour les randonneurs qui dorment en tente car il est très désagréable d’avoir froid la nuit. Je vous conseil ce sac de couchage 5° décathlon :

Si vous voulez avoir plus chaud pour le même poids et plus compactable mais beaucoup plus cher  ce sac de marque « Cumulus », il semble que ce soit le synthétique le plus performant du moment !

Pour ceux qui restent dans les dortoirs, je vous conseils plutôt ce sac décathlon 15° mais il ne sera pas assez isolent pour dormir dehors en tente ou à la « belle étoile », a moins que vous ne dormiez avec votre doudoune sur vous !

Bon shopping à tous !


 

Nouveau ! : Retrouvez moi sur instagram


 

Pin It on Pinterest

Share This